Marie-Claude et Jean-Pierre AUFFRET

Page

Les Bavards

 

 

icone-note Résumé :

Dès les débuts de l’écriture les hommes ont laissé des textes gravés sur des supports lithiques, métalliques et des poteries. À la protohistoire ces textes ressemblaient aux écrits officiels puis peu à peu le répertoire s’est très largement élargi. Les murs et les roches sont alors devenus de véritables espaces portant toutes sortes d’expressions : vie quotidienne, témoignages de moments historiques, revendications diverses , messages pacifiques, guerriers, écologiques… Si la plupart des textes sont brefs d’autres comportent plusieurs phrases.

Bonne lecture !

 

 

 

Icone-IntervenantÀ propos de Marie-Claude et Jean-Pierre AUFFRET  :

Chercheurs de pétroglyphes pré et protohistoriques, ils ont étendu leurs investigations aux graffitis après avoir rencontré Serge Ramond. Organisateurs de randonnées consacrés à la découverte de marques rupestres archéologiques.

 

(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.